Épandage avec matériaux mulching

Épandage de mulch

Nous pouvons trouver des sources d'inspiration auprès de la nature. C'est ce que nous faisons avec le mulching. Lors d'une promenade en forêt à l'automne, on peut voir au premier coup d'œil les branches, feuilles et aiguilles tombées recouvrant le sol. Si l'on jette un coup d'œil sous cette couche, on y trouve un substrat nutritif idéal. De la terre humide, aérée et riche en humus. Nous nous inspirons donc de la nature pour le mulching de notre jardin.


L'humus vous enlève du travail
Lorsque vous recouvrez vos plantes et massifs de mulch, vous avez moins de travail à long terme du fait des conditions de croissance optimales. Vous avez moins besoin d'arroser, vous n'avez pas à épandre d'engrais puisque c'est déjà fait et le sol ne doit pas être aéré. Les petites créatures peuplant le sol le font pour vous. Sans oublier que grâce à cela, vous combattez aussi les mauvaises herbes. Sans lumière et sans possibilité de croissance des racines, vous rendez la vie dure à ces plantes indésirables.
Vous pouvez procéder au mulching toute l'année, mais il est particulièrement crucial en automne. Le matériau du mulching protège le sol du gel et lui apporte de précieux nutriments pour se régénérer.


Différents matériaux adaptés au mulching
Bien évidemment, il est possible aussi d'acheter des matériaux adaptés au mulching dans le commerce. La gamme s'étend d'écorces pour le mulching à des copeaux de sciure. Toutefois, nous voulons nous concentrer ici sur les « déchets » végétaux suivants, le terme « déchet » pouvant toutefois prêter à confusion : le bois broyé, les brins d'herbe et les feuilles.


Branchages broyés
Les branchages broyés conviennent le mieux aux sols situés sous les haies et les arbres en terre. Ils sont aussi parfaits pour recouvrir les chemins. Étant donné que le bois en pourrissant émet une proportion élevée d'azote, la décomposition a pour effet de freiner la croissance des plantes recouvertes de mulch. Donc, si vous ne voulez pas sciemment limiter l'extension anarchique de certaines plantes, optez plutôt pour des brins d'herbe coupés !


Brins d'herbe coupés
Les brins d'herbe sont véritablement bons pour tout. Vous pouvez les prélever directement du bac de ramassage et les utiliser pour tous les domaines. La couche déposée sur les massifs et plantes ne doit pas dépasser 3 cm d'épaisseur. Cela ne s'applique toutefois pas au gazon. Pour ceux qui souhaitent utiliser ici le mulching, il est conseillé d'utiliser une tondeuse spéciale mulching VIKING. Celle-ci coupe parfaitement l'herbe et la répartit régulièrement.


Feuilles
Vous devez ici prêter attention au type de feuilles que vous déposez. Les feuilles ne sont pas toutes adaptées. Vous pouvez utiliser sans hésitation les feuilles de bouleau, d'érable, de hêtre et de toutes les espèces de fruits. Cependant, les feuilles de noyer, de châtaignier et de chêne ne peuvent être utilisées pour le mulching qu'en petites quantités et mélangées avec d'autres feuilles. Cela est dû au tanin difficilement dégradable qui modifie négativement l'équilibre nutritionnel de la terre.


Conseil pour les potagers et les fruits : Utilisez vos déchets organiques et votre compost mûr pour votre jardin. Cela promet une belle récolte.

Cookies sur le site web VIKING

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web VIKING. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK